La rando de la motte à Fouquebrune : les saltos de La Boulange et l'hydromel du mousquetaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La rando de la motte à Fouquebrune : les saltos de La Boulange et l'hydromel du mousquetaire

Message  Eddylion le Dim 23 Oct - 15:55

La motte à Fouquebrune ou la promesse d'un programme original pour cette dernière et agréable sortie "officielle" de la saison.
Une douzaine de super-frelons du RC2V, de 6 ans(bambins de Totoff) à 64 ans (P-p-l) s'alignaient dès 8h dans le jour naissant balayé par le vent violent du sud. A noter la présence de nos amis randonneurs pédestres qui comme à l'habitude accompagnaient Florent et Audric ; ce dernier grimpé sur un vélo de cyclo-cross. Cette innovation ne l'a en rien gêné car son dossard est vite devenu invisible. Bien sûr Kiki après avoir profité de l'abri des puissants anciens (en surface au vent) a tenté de s'accrocher aux jeunes..un doux rêve dont il s'est bercé pendant 50 km. Le circuit bien préparé et coordonné sur de beaux chemins variés, monotraces sympas, bons raidillons, etc., nous a conduits jusqu'à Puymoyen, en frôlant le castelet d'un Popaul moustachu à souhait, comme D'artagnan, ou plus vraisemblablement Porthos. Le président Jojo quant à lui avait choisi de partir après tout le monde, histoire de montrer sa supériorité athlétique en essayant de revenir comme un avion sur le groupetto composé de Philippe,le Beauf, Daniel, Popaul, et La Boulange. Il n'a pu y parvenir qu'à la faveur d'un incident : notre ami La Boulange le verbe haut et la concentration faible nous a impressionnés par la réalisation d'un vrai salto (ce n'est pas un gros mot) suivi d'une bruyante réception tous membres épars. Heureusement en dépit d'un futur bel hématome et de quelques douleurs notre ami a surtout été ulcéré de se mettre les miches en vrac, un comble pour le boulanger. Son mouvement d'humeur orienté sur le président qui arrivant bien plus tard au ravito en rajoutait une couche humoristique, nous a bien égayés et enrichira les annales de La motte(!!!!!). Voila l'essentiel de la partie sportive sauf peut-être la bousculade et les coups-bas distribués par Thierry et Pascal à l'occasion du dépassement de valeureux compétiteurs, dans la zone étroite et interdite des derniers km.
Et pour clore cette déjà bonne matinée et une belle saison de bosses, de creux et de savoureuses anecdotes, le mousquetaire Popaul a invité toute la tribu RC2viste à partager gâteaux et hydromel charentais (son excellent pineau du cru) dans sa ferme de Fouquebrune.
A défaut de randos officielles j'espère que nous aurons l'occasion dans les semaines à venir, d'aller faire des battues pour traquer la bête à deux dos sur son territoire de prédilection !
avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando de la motte à Fouquebrune : les saltos de La Boulange et l'hydromel du mousquetaire

Message  Totoff le Dim 23 Oct - 19:56

Un tour très sympa pour nous 20Kms pour 15 annoncé mais bon les petits on tenu la distance. Petit bémol qui ne les a pas fait rire c'est qu'il n'y avais pas de ravito sur le petit circuit.
avatar
Totoff
Admin

Messages : 142
Date d'inscription : 06/03/2008
Age : 45
Localisation : Mouthiers sur Boeme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montbronvtt.hbg.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando de la motte à Fouquebrune : les saltos de La Boulange et l'hydromel du mousquetaire

Message  Philippe le Lun 24 Oct - 13:15

Rien à ajouter aux commentaires des copains Véttetistes, le président du club vous remercie tous pour votre participation.
Voir le lien ci dessous pour les photos .

http://vsec16.over-blog.fr

A +
avatar
Philippe
Admin

Messages : 178
Date d'inscription : 08/03/2008
Age : 62
Localisation : Magnac sur touvre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

De la colère de La Boulange à l'accueil de "PINOS"

Message  PICSOU le Lun 24 Oct - 19:07

Notre envoyé spécial à Fouquebrune, j'ai nommé Eddylion, comme tout bon journaliste qui se respecte, raconte encore une fois des fadaises. Ma version des faits diverge quelque peu quant à ma mon départ différé pour, semble-t-il insinuer, mieux revenir par la suite sur les copains. Je suis arrivé à Fouquebrune dès potron minet, même avant, pour me préparer sereinement et ne pas me faire voler le départ comme cela arrive fréquemment ces derniers temps. Mais au RC2V, le président doit être un père, une mère, un secrétaire et avant de partir, remplir des dossiers pour les uns, donner des imprimés pour les autres, prêter un bidon au troisième et des gants aux voisins de stationnement. Toujours est-il, que bien qu'arrivé avant l'heure, je me suis encore fait voler le départ par le groupe RC2V. Seuls Amandine et Baptiste, accompagné de leur fidèle Totof, ont attendu leur président. Des gens qui savent vivre ! Après le feu vert de Totof qui ne comptait visiblement pas faire 20 km et surtout pas sans ravitaillement (??????), je me suis lancé, bien seul, à la poursuite des fuyards. Je ne les rattrapés qu'au ravito où là, ils m'ont tendu un piège mesquin. Merci les copains ! Tous sont venus, malicieusement, me raconter la cascade de La Boulange. Et bien sûr, je suis tombé dans ce piège. Une petite chambrette au passage avec une allusion aux petites roues qu'il n'aurait jamais dû enlever, ou à maman qu'il ne dvrait plus toucher avant les randos et................Boum ! L'explosion ! M'en suis pris plein la tronche ! Un véritable tsunami s'est invité au ravito avec ma pomme pour cible unique. Les autres vttistes qui ne connaissait pas l'artiste en étaient tout retournés...quand même moins que lui quelques minutes plus tôt. Pour vous conter la suite de mon périple, je peux également vous dire que mes compagnons de sentiers (Eddylion, Popaul et Philippe) m'ont lâchement abandonné à la bifurc des 50, préférant sans doute passer plus de temps autour du buffet. Je me suis donc fait adopté par Charente VTT pour la fin de parcours. Et à la fin, enfin la délivrance et le but même de ma présence, le traditionnel buffet local, servi par le maître des lieux, qui s'est donné, pour ce jour, des airs de mousquetaires ......de la distribution bien entendu !. Mais Eddylion, grand historien, voit en lui plutôt Porthos que d'Artagnan. Alors tranchons pour PINOS. Il appréciera ! Et comme toutes les belles histoires se terminent bien, je me suis réconcilié avec La Boulange qui avait retrouvé sourire et casquette. M.....! si on peut plus chambrer les copains maintenant !!!
avatar
PICSOU

Messages : 402
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 61
Localisation : La Bergerie 16380 FEUILLADE

Voir le profil de l'utilisateur http://joel.bardoulat@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando de la motte à Fouquebrune : les saltos de La Boulange et l'hydromel du mousquetaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum