Saint-Saturnin : la colère donne des ailes à l’Aigle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saint-Saturnin : la colère donne des ailes à l’Aigle

Message  Eddylion le Dim 7 Oct - 16:24

Malgré un temps maussade on peut qualifier cette randonnée à Saint-Saturnin de réussie. Des parcours assez difficiles, avec quelques monotraces, des raidillons parfois impossible à monter, une descente infernale, des paysage intéressants, des ravitaillements copieux et très variés, un bon accueil au départ et à l’apéritif sont les caractéristiques de la matinée.
A titre personnel je ne goûte guère ce type de tracé qui m’a collé une crise de saturnisme en me plombant les jambes ! Après 35 km j’en avais plein les « anales » comme dirait Monsieur P. Mais il en faut pour tout le monde et chaque dimanche présente un intérêt différent. Apparemment il y avait 10 supers-frelons du RC2V, bagués et répertoriés par nos hôtes, mais j’ai seulement vu et identifié le Président à vie, Pascal, l’aigle de la Pipaudie, Philippe, Christophe de Marillac, le Marmiton, Arnovice et Eddylion. Que les oubliés se fassent connaître.
Ce matin nous avons roulé en groupe jusqu’au premier ravitaillement, ensuite la forme du jour, les chutes et glissades sur le terrain gluant ont éparpillé l’essaim. J’ai vu, de mes yeux, Arnovice et le Marmiton embrasser la terre fleurie et amoureuse des monotraces. J’ai vu aussi l’Aigle de la Pipaudie prendre un coup de sang, après avoir été insulté par un compétiteur plus rapide et mal embouché, et sprinter dans une côte de première catégorie pour démontrer à l’autre par la parole et l’action qu’il n’était finalement qu’un enfoiré peu véloce. Comme quoi la colère donne des ailes, et ce jusqu’à l’arrivée.
Pas de nouvelles des amis lancés sur le 50 km car un délicieux pot-au-feu et autres obligations m’appelaient prestement au foyer. Mais Philippe, l’aigle et moi avons pris soin de ne pas abuser du kir et du cidre pour que les retardataires puissent s’adonner tout leur saoûl à des libations peut-être méritées.



avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Toujours autant de "petits braquets"

Message  PICSOU le Dim 7 Oct - 22:33


Tout d’abord, je tiens à remercier Philippe et Ricou, nos agitateurs de forum. Plus de 210 entrées pour les articles partiaux (évidemment !) réservés « aux oies sauvages », du jamais vu depuis la création du forum ! Continuez les gars, ne vous laissez pas intimider, gardez votre liberté de ton. Je suis sûr que les organisateurs du Roc des Combes ont hâte de vous lire. Enfin, pas Ricou, il était encore aux abonnés absents. Peut-être au bal des célibataires de Roumazières ?
Mais revenons à nos moutons, voilà mes commentaires sur le Roc des Combes.
Je me plais souvent à critiquer les "circuits de ville", tant en challenge Ufolep qu'en sortie club, Histoire de râler un peu et de montrer, en toute partialité (c’est une marque de fabrique au RC2V), ma préférence pour « ma» région « Seuil Charente Périgord », mon terrain de jeu préféré. Cependant, je veux bien reconnaître que cette édition 2012 du «Roc des Combes » était très réussie. Des organisateurs qui ne se prennent pas le « chou » tout en assurant un maximum, un terrain légèrement souple qui faisait la part belle au pilotage, de beaux points de vue sur le vignoble charentais, des circuits variés avec des parties techniques et des parties roulantes, un accueil et des ravitos copieux et bien placés, de belles gamelles pour certains et des problèmes d’orientation pour les autres, autant d’atouts gagnants qui m’ont permis de passer une bonne matinée sportive, une matinée comme je les aime. Partis à 8 « super frelons » dont les noms ont été précisés par Eddylion, nous nous sommes retrouvés, effectivement, à 10 sur la feuille des organisateurs. Des « lève tôt » ou des « lève tard » ???? Des gens qui, vraisemblablement n’aiment pas rouler en club !
A peu près groupés jusqu’au 1er ravito où nous nous sommes retrouvés à 7 autour de la sainte table, Arnovice étant certainement resté empêtré dans les « sendareus », nous nous sommes perdus de vu dès les premiers kilomètres qui suivirent. Lâché à la régulière par Pascal, Christophe, Attila et son druide, j’ai attendu le restant du groupe pour ne pas rouler seul mais, arrivé à la 1ère bifurcation des 35 / 50, ne sachant que faire, j’ai profité de l’aspiration d’inconnus pour rallier le second ravito. Là, j’ai retrouvé les 4 fuyards du groupe Attila avec lesquels je suis reparti ………et qui m’ont à nouveau lâché à la régulière. Désespérément seul et plus que cuit, je m’attendais à renter tranquillement quand j’ai vu revenir sur moi……….Attila et son druide ???????? Nous avons fais cause commune jusqu’à ce que le druide se fasse la malle (non sans avoir pris sa potion) et qu’Attila, perclus de crampe ne mette pied à terre. Mais le plus cocasse, c’est qu’un bolide, revenu de l’on ne sait d’où mais forcément de l’arrière, ne règle tout le monde, y compris Christophe dont l’avance avait fondu, avant la ligne d’arrivée. J’ai nommé Pascal, qui une fois de plus, en grand orienteur, avait dû visiter le vignoble avant de reprendre le bon chemin. Sacré Pascal !
Du coup, Pascal, Christophe, Attila et son druide, et moi-même avons retrouvé Arnovice et le Marmiton pour un dernier verre….de cidre, les « p’tits braquets » du 35 ayant encore abusé du Kir. Et là, malheureusement, nous avons appris qu’un de nos camarades de rando s’était fracturé la jambe sur une chute dans une descente technique. Restait à le localiser ! A l’heure qu’il est, je n’en sais pas davantage. Peut-être un des deux inconnus du RC2V ?
avatar
PICSOU

Messages : 402
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 61
Localisation : La Bergerie 16380 FEUILLADE

Voir le profil de l'utilisateur http://joel.bardoulat@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint-Saturnin : la colère donne des ailes à l’Aigle

Message  Eddylion le Mar 9 Oct - 12:05

Il me semble que c'est plutôt Attila et son chaman (plutôt que druide), dont le pouvoir est immense !
As tu des nouvelles de l'accidenté et de nos deux inconnus ? Il est possible qu'Arnovice ait inscrit son copain sous RC2V. D'ailleurs à force de randos difficiles le novice Arnaud va s'endurcir et devenir Arnaldur.
avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint-Saturnin : la colère donne des ailes à l’Aigle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum