La Transbragadoue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Transbragadoue

Message  PICSOU le Lun 20 Mai - 17:41

Je vais surtout vous raconter MA transbrac à moi car il y aura de toute évidence d'autres versions, selon les distances choisies, selon les paysages visités et selon ses galères personnelles. Ma Transbrac à moi en chiffres, c'est 104,6 km parcourus à une moyenne de 11.7 km/h. Ce sont donc 9 h 45 de selle et un peu plus de 10 h passées sur le terrain en comptant les ravitos. 9 h 45 de selle et deux belles chutes, cela a été mon prix à payer pour relever le défi de la transbragadoue. J'ai déjà connu des galères météo sur d'autres raids comme la transvolcanique, Brive Rocamadour ou le raid Coeur de lion mais jamais je n'avais eu a relever un pareil défi. La pluie de la veille et de la nuit ne m'avait pourtant pas entamé le moral. Réveillé dès 6 h du mat pour un copieux petit déjeûner puis une dernière revue du VTT et du sac à dos, c'est avec un moral d'enfer que je me suis rendu au départ de la Transbrac. Là j'ai retrouvé tous les copains du RC2V, remontés comme des pendules et prêts à en découdre avec les difficultés du terrain et les conditions météo. Je dois dire que Marmiton était même surexité, ce qui a surpris bon nombre de témoins ???????. Dès 7 h 30, le départ groupé était donné pour la centaine de braves (ou de fous !!!) qui s'élançaient à la découverte de cette Transbrac 2013. A chacun sa gestion de l'évènement, moi j'avais choisi la prudence et donc la queue du peloton. Au premier ravito, j'ai retrouvé le groupe RC2V tout affairé autour du vélo de Daniel. Verdict sans appel : patte de dérailleur cassée et donc permier abandon. Peu après ce permier ravito, reparti à nouveau en queue de peloton, j'ai vu de loin un autre groupe, pied à terre et vélo en vrac. C'était au tour de Fabrice de constater les dégâts suite à une chute spectaculaire. Rien de grave apparemment mais besoin de souffler avant de repartir. Au fur et à mesure de notre périple, les chemins devenaient de plus en plus impraticables et le compteur affichait régulièrement 5.5 km à 7 km H quand ce n'était pas tout simplement pied à terre. Et cela n'allait pas s'arranger sur les chemins de Rougnac et Edon. Arrivé à a bifurcation des 80 / 100 km, sachant Marmiton à l'avant avec La Boulange, Christophe et Ricou, je n'ai pas hésité. Il me fallait alors les rattraper rapidement pour ne pas rester seul à l'arrière. J'ai attendu l'aide de Kiki mais elle n'est jamais venue, le bougre, moral en berne, a bifurqué sur le 80. Je n'avais pas de nouvelle de Bernard. Après bien des kilomères à pousser le vélo sur les coteaux de La Rochebeaucourt, je me retrouvais enfin à portée de tir du groupe Marmiton. Il était quand même 12 h 30 et je n'avais que 45 km au compteur. Donc, une moyenne inférieure à 10 km/h. De quoi casser le moral ! La jonction s'est faite au ravito de Combiers devant "le château des Allemands" selon le régional de l'étape "La Boulange", intarissable sur l'histoire de ce château. Moral retrouvé, c'est avec Marmiton et Bernard (Mousnier) revenu de l'arrière, que j'ai fait les 30 km suivants, tout aussi éprouvants avec toujours autant de passages à pied, vélo à la main. J'ai perdu mes partenaires de galère dans la côte du cimetière de Rougnac et c'est seul que j'ai roulé en direction du prochain ravito situé "Chez Matignon" à Vouzan. Sur le chemin, j'ai retrouvé Ricou, pas très en forme, qui se montrait un allier de poids (sans jeu de mots) puis au ravito Christophe. La Boulange, euphorique, avait mis les bouts. Bernard et Marmiton tardant à se manifester, (et pour cause, il ont raté une bifurcation et ont rejoint Chazelles par la route) c'est à 3 que nous avons finalement terminé notre périple. Pour être précis, Christophe nous a faussé compagnie dans les derniers kms et c'est avec Ricou que j'ai rallié l'arrivée ou presque, ce malheureux ayant cassé sa selle dans les tout derniers kms. Il était quand même 18 h 05 !!!!!!!!!! Du coup, j'ai compris pourquoi, à la traversée de la route de Pranzac-Mornac, soit à 4 km de l'arrivée, le commissaire de route invitait les derniers rescapés (aucune influence sur moi)à rentrer par la route !!!!. Une journée de galère, heureusement partagée entre copains, de magnifiques paysages, hélas pas appréciés à leur juste valeur et des organisateurs dépités. Je partage leur dépit car voir autant d'efforts pour organiser une manifestation originale, ludique et festive ruinés par des conditions météo déplorables (pour la deuxième année consécutive) ne peut qu'engendrer de la frustration sans pour autant je l'espère entamer leur détermination. Demain sera un autre jour ! Merci au BRC, merci à tous ceux, bénévoles transis aux ravitos, mécanos efficaces sur le circuit, camarades de galère, qui m'ont permis d'atteindre mon objectif et renouer enfin avec la tradition du centbornes après deux années de disette.


Dernière édition par PICSOU le Mar 21 Mai - 9:39, édité 1 fois
avatar
PICSOU

Messages : 402
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 61
Localisation : La Bergerie 16380 FEUILLADE

Voir le profil de l'utilisateur http://joel.bardoulat@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

transbrac

Message  marmiton le Lun 20 Mai - 19:05

et bien c est fait mais quelle galère sur tout les 20 derniers km qui n' en finissent pas et que la gourde est vide tout ca pour avoir raté le dernier ravito mais cela restera une bonne expérience pour les prochains raides et surtout une bonne journée entre copains et une bonne soirée il est vrai 3h30 +3h30 ne font pas 7heures mais :9h59mn48s dis 106.64 moyenne 10.6 Smile Smile Smile Smile Smile

marmiton

Messages : 123
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 61
Localisation : le poteau 16380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Que sont devenus les autres super-frelons ?

Message  PICSOU le Mar 21 Mai - 10:08

Nous étions 12 inscrits. 11 ont pris le départ, Popol ayant préféré rester auprès de maman. Comme je vous l'ai dit, au bout d'une quinzaine de kms, Daniel s'est cassé une patte...de dérailleur et a été contraint à l'abandon.
Kiki et Fabrice, pourtant pas très loin l'un de l'autre mais se sentant un peu seul pour défier le centbornes ont opté pour le 80. Dommage, car le regroupement avec les 6 de devant se serait opéré au fil du parcours. Pascal a assuré à l'avant sans trop de difficultés. Juju a cédé à la tentation de couper vers La Rochebeaucourt. Un peu tendre moralement notre champion ! La Boulange s'est montré un redoutable centbornard et nous a tous épaté. Christophe a lui aussi terminé assez frais avec, il faut l'avouer, une parfaite gestion de l'évènement. Marmiton est resté longtemps avec le groupe La Boulange, Christophe et Ricou avant de ralentir l'allure pour rester avec ses collègues de la préfecture. Il a un peu craqué au 70 ème km environ mais avait le cent dans les pattes. Malheureusement, une erreur de parcours à Vouzan (85), due à un panneau manquant, l'a sorti du tracé qu'il a pu heureusement retrouver à Chazelles après quelques km de bitume ( Mad ). La prochaine tentative sera la bonne, j'en suis convaincu mais on considérer qu'il a atteint 90% de son objectif et épaté 100 % de ses potes de club. Arnaud et Yohan ont fait cause commune en faisant preuve d'une belle motivation. Malgré les difficultés, ils n'ont pas hésité à la bifurcation du 80/100. Encore un peu tendre, Yohan a préféré sagement abandonner au ravito de Grosbost (65). Quant à Arnaud, il a continué bien seul son périple mais s'est résigné à abandonner au ravito de Vouzan (85). Dommage car les derniers kms étaient plus roulants. Mais lui aussi, sera centbornard très prochainement. Au total le RC2V est donc reçu 4,5/12 dans des conditions extrèmes. Une seconde chance sera proposée aux "futurs" cenbornards pour la Mandragore le 23 juin prochain.[justify]
avatar
PICSOU

Messages : 402
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 61
Localisation : La Bergerie 16380 FEUILLADE

Voir le profil de l'utilisateur http://joel.bardoulat@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Transbragadoue

Message  le bordelais16 le Mar 21 Mai - 13:46

Un échec pour ma part et je doit l'avouer FELICITATION a MR MARMITON qu'on chambre toute les semaines mais qui à terminé. Merci a arnovice de m'avoir accompagné tout au long du parcours même si il à du m'attendre a plusieurs reprises!!! une chose est sur je vais tenter la mandragore histoire de conjurer le sort et m'entrainer encore plus


Pour vous marrez, je me suis fait électrocuté à un moment sur le parcours bientôt la vidéo
avatar
le bordelais16

Messages : 72
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Transbragadoue

Message  Borissov le Mar 21 Mai - 16:42

Bravo les cent bornards
Borissof

Borissov

Messages : 9
Date d'inscription : 05/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Transbragadoue

Message  lanz2416 le Mar 21 Mai - 17:48


sunny
Salut à tous,

Bien, je vois que vous vous êtes bien amusé; par un temps pareil, moi, je ne sors plus.

Trop galère pour moi.

Bravo à tous. Mad Mad Mad Mad

lanz2416

Messages : 31
Date d'inscription : 25/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Transbragadoue

Message  lanz2416 le Ven 24 Mai - 21:47



Salut à tous.

Sad Vous avez du en chier à la trans affraid vous n'avez même plus de force pour écrire des conneries sur le forum.

J'ai bien fais de rester aux cotés de Maman.
A dimanche à Torsac.

lanz2416

Messages : 31
Date d'inscription : 25/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Transbragadoue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum