La Richard cœur de lion à Piégut : Oh yes my God !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Richard cœur de lion à Piégut : Oh yes my God !

Message  Eddylion le Dim 8 Sep - 19:11

Ce matin à Piégut aucun survivant  de l’épopée du roi Richard, ni descendant, sauf peut-être un prince félon, et un Anglois contemporain de sa gracieuse  Queen, qui couina beaucoup dans les nombreuses côtes.
Grâce à une puissante invasion charentaise commandée par une dizaine de jaunes et noirs du RC2V, près de 180 vttistes s‘élancèrent plein sud. Sir John Doulatt, chevalier de l’ordre de la Bike-Jarretière (*) décida tout de go de parcourir 62 km. Il faut dire que notre homme avait grand besoin d’évacuer l’énorme stress que lui procurent une charge de travail inhabituelle et l’arrivée d’une jeune supérieure dynamique. Les autres, Fabrice,  Christophe de Marillac, l’épervier des Glycines, Chassiron, Arnovice, Rémy, Eddylion se contentèrent sagement de partir pour 41 km. Nul ne sait ce que fit Marmiton, car  il excella dans le rôle du félon en cette grise matinée. Dès le départ il sema des clous sur le sentier pour percer les pneus d’Eddylion  devant et derrière comme dans la chanson, puis il tenta d’égarer Rémy son compagnon de route et s’en prit enfin à d’inoffensifs compétiteurs. Plus tard il disparut totalement, peut-être caché dans les fourrés, à l’abri de la pluie en train d’épier la technique des experts. Personne ne le revit, pas plus d’ailleurs que Sir John Doulatt. Etaient-ils ensemble, avaient-ils conclu un gentlemen-agreement en vu de débarrasser John de sa gênante nouvelle majesté ?
Arnovice victime de problèmes mécaniques et Rémi désemparé sans son « beaupapa » parti tâter de la T. avec son compère K., obliquèrent sur le 26 km.
En dépit de plusieurs semaines de sécheresse, le terrain souple comportait ça et là quelques belles flaques de boue. Arnaud d’Exideuil, jeune scorpion ascendant sanglier, s’y vautra avec délectation sous les yeux ébahis de son père, puis s’en alla baigner et nettoyer ses abattis dans l’eau claire d’un petit ru. Bien primitif tout cela.

Pour conclure, le tracé de 41 km parcourus ce matin, vraiment magnifique, compte parmi les plus beaux proposés depuis plusieurs mois. Et cette année les organisateurs ont fait un sans faute avec des ravitaillements satisfaisants et un apéritif convivial (pour mémoire l’an passé il y avait ceinture). Donc on peut qualifier cette Richard Cœur de réussie. Oh yes my God (sans e)... Honni soit qui mal y pense !

(*) le plus ancien et le plus noble des ordres de chevalerie anglais, dont la devise est "honni soit qui mal y pense"
avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

piegu la belle rando

Message  marmiton le Dim 8 Sep - 20:57

salut les copains je ne me suis pas perdu ni caché a cause de la pluie , non je me suis juste haté de rattraper mon cher président qu il ne faut pas laisser seul en ce moment vous savez pourquoi donc j ai fait le 64 km avec lui sur la fin je lui ai accordé un bon de sorti il est parti comme un avion et il a attendu mon arrivée pour boire un bon demi ou était aussi Pascal C .( il faut partir ensemble au départ. mais c est sympa de boire le coup ensemble a l arrivée )Smile Smile Smile Smile Smile Smile 

marmiton

Messages : 123
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 60
Localisation : le poteau 16380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapeau bas messieurs du Rayon vert et merci pour votre accueil

Message  PICSOU le Lun 9 Sep - 17:45

Mais où sont donc passés les valeureux vttistes Feuilladois d’antan ? Dimanche dernier, je me suis vraiment senti abandonné par mes troupes, à l'exception de mon fidèle Marmiton, toujours prêt à me servir sur les sentiers escarpés du Périgord vert. Les uns m'ont humilié en montrant le maillot du club au beau milieu d'un peloton de T. Quant aux autres, pas plutôt le départ de la « cœur de lion » donné, ils ont tout inventé pour déserter. Dérailleur récalcitrant pour l'un, crevaisons simultanée des deux pneus (comme si c'était possible !) pour un autre, erreur d'aiguillage pour d'autres encore etc etc. Bref, un pauvre président abandonné dans la nature au bout de quelques kilomètres. Tout avait pourtant bien commencé ! Un départ groupé de nos forces vives (du moins, je l croyais naïvement) , un bon tempo avec le relais des copains de la "St Adèle" venus en voisins puis plus rien ! Au moment où d'un commun accord, les membres du groupe de tête ont décidé de réduire l'allure pour souffler un peu et laisser rentrer les copains..........plus rien ! Rien de chez rien ! J'ai laissé partir Fabrice et Christophe qui de toute façon avaient décidé de mettre les pieds sous la table de bonne heure,   puis j'ai attendu la compagnie du Beauf et de son fidèle Chassiron pour rallier le 1er ravito. Au ravito, j'ai encore attendu un bon quart d'heure pour voir arriver un homme seul : Marmiton, le fidèle parmi les fidèles,  que j'ai convaincu -facilement d'ailleurs- d'opter pour le 64 km. Et il ne l'a pas regretté !  Parcours magnifique jusqu'à Javerlhac, en passant par Combat, Tranchecouyère, Serpine et Pys (ça ne s'invente pas !) tout en sous-bois, beaucoup moins intéressant à partir de Jarverlhac, l’ancienne voie de chemin de fer, jusqu'aux gites de Montagenet que je découvrais. A partir de là, jusqu'à l'arrivée (24 km) ce fût une explosion de petits étangs, de belles demeures et de sentiers bucoliques. Avec en prime la cession de rattrapage pour le bac de l'étang de St Estèphe.
Bref, je suis de l'avis d'Eddylion, c'est le plus beau parcours 2012-2013 proposé sur une rando organisée et c'est pour cela que je regrette vraiment que le groupe RC2V ne soit pas resté soudé sur le grand parcours. Car une moyenne distance comme Piégut vaut vraiment le sacrifice du repas de midi. Plus que beaucoup de périples déjà organisés sous d'autres cieux et pour lesquels nous sommes restés sur notre faim, au sens propre comme au sens figuré. Et je crois que ce sentiment était partagé à l’arrivée par bien des randonneurs, parfois venus de loin, (Limoges notamment) et qui reviendront plus nombreux si l’on en croit leurs dires.
Chapeau bas messieurs du Rayon vert et un grand merci pour votre accueil.
avatar
PICSOU

Messages : 402
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 61
Localisation : La Bergerie 16380 FEUILLADE

Voir le profil de l'utilisateur http://joel.bardoulat@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Fidèle parmi les fidèles mais un peu félon quand même !

Message  Eddylion le Lun 9 Sep - 19:14

Bon je vais être obligé de sortir de ma réserve habituelle pour rétablir la vérité.

Après avoir rapidement réparé mes deux pneus grâce au concours d'Arnovice, nous sommes repartîmes à quatre, en compagnie de Marmiton et Rémy qui s'étaient enfin remis sur la bonne trajectoire. Nous menions grand train pour tenter de rattraper le président lorsque je me retournai et vis que Rémy et  Arnovice avaient décroché. Aussitôt je poussai une "badée"pour alerter Marmiton. Peine perdue l'animal filait tête baissée et oreilles dans le vent ! j'attendis patiemment 5 à 10 minutes puis rebroussai chemin. Personne n'ayant vu les 2 acolytes, un peu inquiet je téléphonai à Arnovice qui me répondit avoir bifurqué sur le 26 km. Tous ces atermoiements ayant bien duré 20 minutes il n'était plus temps de rejoindre ceux de devant et d'opter pour 62 km.
Voilà comment je me suis retrouvé seul du RC2V mais toujours bien accompagné par des copains d'Exideuil ou d'ailleurs.
Sans vouloir être mauvaise langue je remarque une formation anormale de nouveaux couples. Que se passe-t-il au sein du RC2V ? Contamination par les vélos à guidons courbes ?
avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

rando R coeur de lion

Message  marmiton le Mar 10 Sep - 18:16

félon? ou frelon? j en perd le nord . par contre une chose bizarre c est passée , bien sur vous ne pouviez pas la voir j était tout seul sur le 64 (pas la route puisque je n était pas avec mon vélo a guidon courbé) notre cher président c est envoyé un grand verre de coca,la faute de grammaire vient surement de ce breuvage, Daniel . puis vu la semaine qu il vient de passer il faut l excuser. je vous rassure ce matin il va un peu mieux

marmiton

Messages : 123
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 60
Localisation : le poteau 16380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Richard cœur de lion à Piégut : Oh yes my God !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum