La procession des Pirons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La procession des Pirons

Message  Philippe le Lun 16 Juin - 18:31

Nous étions 15 super Pirons (pardon super frelons) au départ dont 2 partis sur le 60 km et les autres sur des kilométrages assez variés entre 19 et 50 km.Le troupeau est parti groupé hormis quelques dissidents pressés d'en découdre partis plus tôt.
Le mise en jambes c'est fait dans le bois blanc ou nous n'en finissions pas de tourner sur des "singles" parsemés d'embuches.La sélection a vite été faite mais finalement le regroupement c'est effectué au 1 er ravitaillement.
Parti sur le cinquante , avec mes compagnons de route nous avons fait une "Gagnaire"Laughing Laughing Laughing  c'est à dire nous avons squeezé la partie des hauts de Soyaux qui n'a aucun intérêt si ce n'est que de galérer sous le viaduc en poussant le vélo.
Les moins de cette rando, le 1 er ravitaillement était un peu loin  (autour du 20 éme km) et certaines boucles auraient pu être évitées.
Les plus : bon accueil, balisage correct, variété des paysages entre bois blanc et la vallée de l'Anguienne.
Pas vu Kiki, parti avant et rentré après enfin j’espère !!! Embarassed
avatar
Philippe
Admin

Messages : 178
Date d'inscription : 08/03/2008
Age : 62
Localisation : Magnac sur touvre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La procession des Pirons

Message  PICSOU le Lun 16 Juin - 23:22

Mal compté Philippe, nous étions 17 super-frelons au pays des Pirons. Une rando que je qualifierai de mi figues mi raisins. Rien à dire sur l'accueil, sur le balisage, sur la volonté de varier les circuits d'une année sur l'autre, ni même sur l'équilibre des difficultés. Mais personnellement, j'ai trouvé le temps long en forêt de Bois blanc. 13 km à touner-virer avant de retrouver l'air libre, c'est décidément pas pour moi ! Le reste à été beaucoup plus judicieux mais pas surprenant pour autant. Mais nous avons quand même parcourus de très belles portions de chemins de traverse. Donc, je persiste et je signe : une randonnée mi figues, mi raisins !
Malgré, encore une fois, l'absence de consignes de départ, le groupe est parti groupé (- 2 voleurs de départ pour des raisons différentes) et a roulé solidaire...........moins d'un km, secoué par les assauts répétés de Rémy, Arnaud et Fabrice. Puis vint la forêt et ses 13 km de monotraces...ou presque. Personne ne savait trop où se trouvaient les autres. Mais tout le petit monde du RC2V s'est retrouvé au 1er ravito et là 2 groupes se sont formés. Les "pressés" (Fabrice, Arnaud, Rémy, La Boulange, Mickaël et Alain) et les contemplateurs (Antoine, Fabien, Le Bordelais, Stéphane, Philippe et moi-même). Les autres étant soit loin devant, soit loin derrière. De nouveaux monotraces ébranlent à nouveau le second peloton jusqu'à la bifurcation du 35/50. Je me retrouve avec Fab venu ici par défi avec Antoine à l'ombre d'une chopine à 2 h du mat. Un défi certes rélevé, mais de là à faire 50 bornes, quand même pas ! Je me retrouve donc en chasse-patates sur 6 km jusqu'au second ravito. Arrivé là, je vois le premier groupe repartir. Je décide donc de brûler le ravito (Ok, c'est pas bien mais j'en avais encore dans les jambes, alors !). Et je ne le regrette pas, je me suis bien amusé avec mes compères. La bataille a été rude avec La Boulange, dernier rescapé de la bataille des "eaux claires". Et à quelques encablures de l'arrivée, il y a même eu un regroupement général avec Daniel le "voleur de départ" et  le groupe "Bip bip, Le Bordelais, Philippe" qui avait fait une judicieuse "Gagnaire" pour éviter les sentiers de chèvres des coteaux de l'Anguienne. Si j'avais su !
Alain, lui, s'est retrouvé piégé au second ravito. Il n'est pas parti avec le premier groupe (????) et n'a attendu le second groupe qu'après la "Gagnaire" de ce dernier. Et il a attendu, et il a attendu............mais le groupe n'est jamais venu. Alors, au bout de l'attente, il a retrouvé Kiki, parti sur 60,  et l'a accompagné jusqu'à l'arrivée. Promis, juré, on ne l'y reprendra plus !  
Bravo à tous et surtout au Bordelais, transformé depuis qu'il est centbornard. Un homme à suivre !
Ceci-dit, je suis cuit de chez cuit ce matin et je regrette d'avoir bataillé avec ce coquin de La Boulange. Je pense que désormais, je vais ménager un peu ma monture car la saison est loin d'être finie et par -mauvaise- expérience, je sais qu'il ne faut pas trop tirer sur la corde avant les "Périgordines" de Busseroles, Champniers-Reilhac, St Barthélémy de Bussières et Piégut.
avatar
PICSOU

Messages : 402
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 61
Localisation : La Bergerie 16380 FEUILLADE

Voir le profil de l'utilisateur http://joel.bardoulat@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La procession des Pirons

Message  Philippe le Mar 17 Juin - 18:54

Désolé, j'ai oublié de compter les 2 partis plus tôt.
tu vois Jojo c'est normal que tu sois cuit, tu as voulu me donner une leçon avec Eddylion sur les coteaux de Bel air et maintenant tu le paies cash!!! Laughing 
Pris à son propre jeu le Jojo Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
Quand au bordelais, cet homme est plein de sagesse, car il a terminé la rando avec Stéphane et moi.Il savait ce qu'il faisait.
Bien qu'à un moment donné, dans la remontée à Bussac,il a voulu joué avec Fabrice mais il vite compris son erreur confused
avatar
Philippe
Admin

Messages : 178
Date d'inscription : 08/03/2008
Age : 62
Localisation : Magnac sur touvre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La procession des Pirons

Message  le bordelais16 le Mar 17 Juin - 19:12

Pour ma part, le tracé était parfait comme je les aime pas trop dure, avec des bonnes parties boisées malgré mon président qui imploré notre ami arnovice de venir jouer de la tronçonneuse, des partis techniques des bonnes descentes, des passages de tunnels ou ma tète faisait des ricochets contre les parois franchement j’ai adoré moi qui ne voit que des vignes ça me change !!!
Un regret ne pas avoir fait le 60km en sachant que c’était si roulant
La prochaine Alain attend nous !!!Parce que grâce a Stéphane et Philippe javas un peu moins de dénivelé dans les jambes tout tant ayant le même nombre de km
Sur ce je vous laisse je reviendrai pour Châteauneuf pour faire le 70km de la Seize qui me suit ou plus tôt qui va me dépasser lol
avatar
le bordelais16

Messages : 72
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La procession des Pirons

Message  le bordelais16 le Mar 17 Juin - 19:15

Oui Philippe tu as raison mais le pire fut le petit garçon au premier ravito ou la je me suis senti seul au monde et que dire de la grand mère cachée dans les fourrées
avatar
le bordelais16

Messages : 72
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Magnac 2014 : gavés par les Pirons verts

Message  Eddylion le Mar 17 Juin - 23:47

Une fois encore c’est le monde à l’envers, après avoir été gavés de Peyrou la semaine dernière ce sont les Pirons verts qui ont sévi.
D’abord ils nous ont gavés de Bois blanc plutôt que de délicieuses friandises. Heureusement  alors que je commençais à maudire ces satanés volatiles et désespérais de voir le profil élancé d’une bouteille de coca, une table couverte de bonnes choses a stoppé net ma course devenue un peu hésitante. Et s’il vous plait avec un service à la brésilienne, maillots jaune et vert et danseuse de samba : ça requinque !
Hélas, et c’est bien connu le Bois blanc est moins dur que le buis des collines de Soyaux et Magnac, pleines de pièges et d’abominables raidillons. Les coupeurs de tracés ont bien eu raison de raccourcir leur circuit. Mais dans le feu de l’action c’est perturbant de rattraper les Bordelais, Bip Bip, Philippe et consorts lancés sur le 50km (disent-ils) alors qu’ils sont partis en retard et ne t’ont jamais doublé !
Bien sûr le président a crée le buzz en évoquant des super-frelons partis en avant-garde. Est-ce un tort de vouloir être revenu à temps pour l’apéritif ? Et puis il est bon de laisser les plus costauds subir les assauts des jeunes d’autant plus fougueux qu’il n'y a eu aucune passage ou arrêt (selon les cas) aux Lignons cette année. Les habitudes se perdent.
Deux petites interrogations :
-sur le 60 km, les préposés au ravitaillement auraient repéré un jaune et noir de Feuillade, plutôt bougon, en train de se charger la poche de peur de tomber en état comateux de fringale ! Qui ?
-A l’arrivée un super-frelon bien fatigué consommait sans modération la boisson ambrée  à étiquette rouge venue d’Atlanta. Incroyable et impensable. Qui ?
avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Des Pirons indigestes

Message  PICSOU le Mer 18 Juin - 10:54

[justify]Je vois que les avis sont partagés sur cette balade des Pirons. Super pour le Bordelais qui ne voit plus désormais que par les grandes distances. Et pourtant, je l'ai vu bien en difficulté à quelques encablures de la fin d'un parcours judicieusement allégé par les poissons pilotes locaux. Coup de bluff ou réelle passion pour les raids ????? Pour ma part, je suis tout juste remis de mes efforts sur ce parcours étouffant et escarpé. Je pense aussi que nous sommes nombreux à subir le contre-coup de la Transbrac et les vacances seront les bienvenues pour tous. Bravo quand même à Pascal et Kiki (c'est le bourru du second ravito évoqué par Eddylion) qui n'ont pas hésité à s'engager sur le 60 ainsi qu'à Fabrice qui nous a tous planté dès les premières rampes des coteaux de l'Anguienne. Il mérite bien sa place en première division du RC2V.
Désormais, place aux randos contemplatives jusqu'à ce que la forme revienne et que les formes s'estompent. Et dès dimanche prochain, break annoncé en attendant Ronsenac. (encore une rando pas facile organisée par des gens bien sympathiques ............mais assez vicieux pour nous offrir un parcours plein de difficultés en tout genre). Pour preuve que n'étais pas pas dans un état normal à l'arrivée de la balade des Pirons, le gars qui a été vu avec un verre de coca à la main, c'était moi. Quelle honte ! J'ai même été pris en photo. Je vous demande pardon. J'étais dans un état second.


avatar
PICSOU

Messages : 402
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 61
Localisation : La Bergerie 16380 FEUILLADE

Voir le profil de l'utilisateur http://joel.bardoulat@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La procession des Pirons

Message  le bordelais16 le Mer 18 Juin - 12:12

c'est vrai preuve a l'appuie mon compteur affichait 51.83km à l'arrivée
avatar
le bordelais16

Messages : 72
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pas de contestation possible

Message  PICSOU le Mer 18 Juin - 14:24

Je ne conteste pas le kilométrage. Mais j'aurais bien voulu voir ta démarche en Piron si tu avais fait 60 bornes en prenant le bon balisage. Parce qu'en haut des rochers, là où je vous ai rattrapé, tu n'étais pas très frais. Mais, je reconnais que tu tiens quand même la forme et que désormais tu n'a plus trop ton pédalage de maçon. C'est mieux pour passer les bosses !
avatar
PICSOU

Messages : 402
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 61
Localisation : La Bergerie 16380 FEUILLADE

Voir le profil de l'utilisateur http://joel.bardoulat@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Mémoire sélective ?

Message  Eddylion le Jeu 19 Juin - 9:50

Président tu évoques un break dimanche prochain. Est-ce un effet de mémoire sélective ?

Sur le calendrier il a bien une rando dont nous ne raffolons pas trop : l'Arédienne de Saint-Yrieix. L'an dernier elle avait lieu le même jour que la Mandragore qui ne m'a pas laissé un bon souvenir en raison d'une organisation à la gomme.
avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La procession des Pirons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum