L’arédienne : La pagaille dans la tribu jaune et noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’arédienne : La pagaille dans la tribu jaune et noir

Message  Eddylion le Lun 23 Juin - 10:08

Jo N’Doulat parti festoyer chez les indigènes d’une contrée lointaine, le désordre total s’est installé dans la tribu jaune et noir. Comme après la destruction d’un essaim, il y avait de super-frelons partout et nulle part. Arrivé avec JC (gendre) à la plage de Saint-Yrieix un peu avant 8h, je trouve Pascal et Rémi qui baguenaudaient tristement en regardant les vagues.
-« vous êtes seuls »
-« oui, les autres, l’aigle de la Pipaudie et son oisillon, kastor, Marmiton et ( ?? ) sont partis depuis un quart d’heure.
Un peu plus loin Tof de Marillac, esseulé et triste comme un jour sans pain, partait.
Finalement JC et moi démarrons ensemble. Pas pour longtemps : après l’essoreuse de plusieurs monotraces en forme de grand huit, lui me croit devant et moi aussi, je l’attends, pas lui, il part sur le 32 km et moi sur le 46. Le bazar intégral. Pitch me rattrape justement alors que je faisais vainement le pied de grue (en tout bien tout honneur, sans grue ni maquereau).
Finalement je le rejoins à l’arrivée vers 11h40. Les autres sont plus ou moins partis retrouver leur femmes et leurs compagnes dans les campagnes, sans que j’ai le privilège «  d’entendre mugir ces féroces vttistes ». En revanche la rumeur dit que Marmiton s’est imprudemment lancé sur le 63 km, en plein cagnard, bien décidé à perdre 10 kg dans l’opération au risque d’y laisser aussi la raison et la santé.
Et la rando ? Pour ma part je regrette toujours d’être allé à SY. Pourtant les organisateurs avaient fait un travail formidable pour ouvrir des monotraces et nettoyer des kilomètres de sentiers. Le tracé côtoyait le meilleur et pire. Les superbes points de vues sur la vallée de la Charente, de beaux singles techniques, les surplombs spectaculaires  sur le chantier de la LGV qui ravage tout…Mais aussi des passages près des routes, un peu trop de goudron (c’est la faute à la situation de SY, trop proche de l’habitat urbain). Nous avons traversé de vrais semis de capotes, mouchoirs en papiers et accessoires, multicolores, gorgés de sève et prêts à éclore. Sans oublier les m2 de plastiques et détritus abandonnés par ??? Peut-être le campement voisin ?
Dame nature supporte bien du malheur !!!!
Vivement Ronsenac, ses mamelons verdoyants, ses chèvres et vaches laitières paisibles et avenantes.
avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

St Y plage et chaleur

Message  marmiton le Lun 23 Juin - 19:06

Salut à tous je suis bien rentré en sueur crevé mais en bonne santé de toute façon , en ce moment que je soit sur un 30 ,40, ou un 60 avec mon mal de tete je suis aussi fatigué . le mal par le mal peut etre le bon remède et ce sont peut etre les restes de la transbrac ????? moi j ai trouvé la rando sympa et les accueils au ravito étaient supers meme au dernier ou j ai oublie ma gourde un mec sympa m attendait au carrefour d après pour me l a donnée merci a toi mec. moi j ai vu la merde des humains comme toi ; mais aussi un beau lièvre "une fraction de seconde j ai pensé terrine" Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  puis un peu plus loin un petit escargot qui s empressait de rejoindre un pied de vigne pour s abrité du soleil ; comme moi l arrivée pour boire un demi salut a dimanche

marmiton

Messages : 123
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 60
Localisation : le poteau 16380

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum