Fiesta à Saint-Barth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiesta à Saint-Barth

Message  Eddylion le Dim 26 Aoû - 20:03

Le président dictateur m’ayant intimé l’ordre de commenter la rando matinale, j’obéis prestement. Il va sans dire que mes propos reflètent la réalité avec l’incontestable objectivité habituelle.
Donc ce matin, St Barth, sa plage de sable blond, ses eaux turquoises, ses strings et mono-kinis, nous accueille aux rythmes d’une salsa du diable… Même pas en rêve ! Notre Saint Barth se situe en Limousin-Périgord vert loin des Antilles mais dans une belle, très belle, région vallonnée.
Dès le départ 2 groupes se forment : les bolides avec Fabrice, Thierry, Christophe et Pascal qui confiait à l’arrivée « avoir roulé vite, très vite ». Puis les rouleurs raisonnables derrière Karen : Jojo, Kiki (à qui nous renouvelons notre sympathie et notre amitié), Eddylion et un jeune régional très sympa. Après une trentaine de km les 3 premiers préfèrent égoïstement aller contempler un beau paysage plutôt que de visiter le hameau natal de notre guide, au risque de le vexer. De fait ils parcourent 2,8 km de plus pour 40 minutes de retard ! A ce point là il faut être assez lent (remarque d’une préposée au ravitaillement). Mais il y a peut-être une autre explication...
A midi lâcher de pigeons (aucun vttiste du RC2V), apéritif et foire aux vins. De quoi mettre en joie.
Félicitation aux organisateurs pour leur gentillesse, la qualité du balisage et les beaux circuits sans difficulté excessive. Un exemple à suivre.
avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les galipettes du président

Message  Eddylion le Lun 27 Aoû - 14:29

J'avais oublié, dans ma précipitation pour répondre à la demande du président, de narrer un moment fort de la sortie dominicale à Saint Barth. Au creux d'un vallon, en fin de descente, notre ami Picsou probablement pour attirer l'attention sur les super frelons du RC2V vint sucer la roue, de trop près, de son devancier qui dérapa dans une ornière. Au final notre président s'envola avec élégance et légèreté dans une galipette digne d'un apprenti cascadeur. Aucun dommage, sauf peut-être la perte de démonte pneus, mais ce n'est pas ce qui empêche de (faire) rouler les mécaniques.
avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum