Sortie club vers la Charreau : l’attentat d’Iznogood !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sortie club vers la Charreau : l’attentat d’Iznogood !

Message  Eddylion le Dim 11 Nov - 18:49

Ce matin, vers 8h00, dix super-frelons tournicotaient avec gourmandise autour des tas de maïs de la coopérative de Bouex : Joël, Christophe de Marillac, Kiki, Pascal, Marmiton, Nanard et Alain de Montbron, La Boulange avec un Copain de Chazelles, et Daniel. Le trajet prévu pour la matinée empruntait grosso-modo celui de la randonnée de la rando de la Charreau 2012, mais au départ de Bouex.
Dès le 2ème km, La Boulange d’humeur légèrement chagrine et peu disposé à rouler en raison de son rendez-vous de 12 h avec les dindons de Varaignes nous abandonna. Son copain victime d’un bris de chaîne fit de même.

Mais petit flash-back. Le 29 septembre, l’assemblée générale du RC2V se tint à Feuillade. J et D s’emparèrent des titres gratifiants de calife et vice-calife ; P quant à lui s’embusqua au poste de grand vizir chargé de la sécurité. C’est donc ce jour là que naquit l’Iznogood du RC2V dont l’ambition secrète était de devenir calife à la place du calife. Mais quand ?

Retour à notre matinée. Dès le départ P-Iznodood avec son GPS (en fait éteint) commença à nous embrouiller, à essayer de nous (principalement D) noyer dans des nappes de boue et il faillit bien y parvenir, puis tenta vainement à plusieurs reprises d’égarer un petit groupe dont J dans la forêt véritable coupe-gorge. En désespoir de cause alors que J et D devisaient gentiment côte à côte sur un beau chemin de terre, sa dernière manœuvre, véritable tentative d’élimination du calife et du vice calife fut de s’infiltrer entre les deux, de les envoyer « valdinguer » dans les ronces et de s’effondrer sur eux. Inch-Allah, les bougres avaient la peau dure et ils se tirèrent de ce guet-apens seulement contusionnés et secoués ! Il va sans dire que les sanctions à l’encontre du chargé de sécurité seront terribles. Et il devra se montrer généreux en dons en nature.
Malgré ces péripéties ce fut une belle randonnée sur des terrains techniques et glissants à souhait. Les huit super-frelons copieusement recouverts de boue terminèrent ensemble en dépit des plaintes et protestations de Nanard qui voulait abandonner dès la deuxième difficulté.
Pour finir le calife pas rancunier pour un sou dressa sa table en plastique gondolé et nous servit moultes nourritures diététiques telle que rillettes, grillons, pineau de la pipaudie, vin de Margaux en cubi et plein d’autres bonnes choses : encore une matinée formidable.

avatar
Eddylion

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum